Le prototype (n° 1) Mystère 20 que nous avons restauré.


Avec cet appareil, le 10 juin 1965, Jacqueline Auriol battit le record du monde féminin de vitesse en circuit fermé de 1000 km














Le prototype, propulsé par des Pratt et Whitney JT12 A-8 de 1490 kg de poussée chacun, effectue son 1er vol à Mérignac le 4 mai 1963 piloté par René Bigand. Le jour même de ce vol avait lieu une visite d'une délégation de la PANAM qui cherchait à diversifier ses activités en créant un département "Avions d'affaires". Cette délégation comprenait Charles Lindberg (le héros de la traversée de l'Atlantique en 1927) qui aurait déclaré à Juan Tripp, Directeur de la PANAM, : "I've found your bird" (j'ai trouvé votre avion). La PANAM commande 40 exemplaires de l'avion plus une option sur 120. L'avion est alors baptisé Falcon, à la demande de PANAM. La certification en catégorie transport, acquise le 9 juin 1965, fut immédiatement suivie par des livraisons.


En 1974, Dassault installe l'usine de montage Dassault Falcon Jet aux États-Unis à Little Rock où les avions convoyés peints en vert (peinture d'apprêt) depuis la France, recevront leurs équipements et aménagements définitifs ainsi que leur peinture extérieure selon les demandes des clients.


Vidéo (en anglais) de présentation du Mystère 20

Nombre de passagers

:

8

Distance franchissable

:

2630 km (1420 nm) ou 4075 km (2200 nm) avec nouveaux moteurs

Vitesse de croisière max

:

0.78 ou mach 0.82 avec nouveaux moteurs

Envergure

:

16,30m

Longueur

:

17,15m

Hauteur

:

5,32m

Surface alaire

:

41 m²

Masse à vide

:

7,5t

Carburant

:

4,2t

Masse max

:

13t

Vitesse max

:

mach 0.78 avec les moteurs première génération puis mach 0.82

Plafond d’utilisation

:

13000m

Distance franchissable

:

2630km avec les moteurs première génération puis 3890km

Cadence de production

:

7 avions par mois (477 avions livrés)

Liens traitants du Mystère 20

Wikipédia


Dassault


Record Jacqueline Auriol


IT Mercure

Des passionnés au service de l’Aviation